Émotion, cognition et action motivée: une nouvelle vision de la neuroéducation

COMMENTAIRE

Gérardo RESTREPO

Les relations entre émotion et cognition ont été un sujet de controverse et de discussions en psychologie et en sciences humaines depuis des temps immémoriaux. La philosophie, la psychologie, l’éducation et les neurosciences ont nourri cette controverse en examinant différentes façons de la comprendre. Les postures théoriques contemporaines considèrent que les émotions sont les médiateurs qui assurent l’interface entre le monde intérieur (la cognition) et le monde extérieur (la vie sociale) de l’individu. Cet article aborde la problématique de la relation entre émotion, cognition et action motivée sous l’angle de l’histoire de la pensée philosophique, des conceptions psychologiques et pédagogiques contemporaines, et à la lumière des études récentes en neurosciences. Nous discuterons de certaines questions portant sur cette interaction, notamment l’impact de ces concepts sur notre compréhension des fonctions exécutives du cerveau et le rôle des émotions dans notre vie. Un modèle explicatif de cette interaction est proposé à la fin de l’article où l’émotion joue un rôle de médiateur pédagogique du développement de l’enfant.

Restrepo, G. (2014). Émotion, cognition et action motivée: une nouvelle vision de la neuroéducation. Neuroéducation, 3(1), 9-17.   [PDF]