Apprentissages scolaires difficiles, recyclage neuronal et pratiques d’enseignement : le cas de l’identification des mots écrits

Brault Foisy, L.-M., Myre-Bisaillon, J., Riopel, M. et Masson, S. (2015). Apprentissages scolaires difficiles, recyclage neuronal et pratiques d’enseignement : le cas de l’identification des mots écrits. Approche neuropsychologique des apprentissages chez l'enfant134, 31-38.

RÉSUMÉ

Selon la théorie du recyclage neuronal, le développement de la capacité à lire nécessite que la fonction initiale d’une région précise du cerveau soit reconvertie afin qu’elle devienne capable d’identifier les mots écrits. À ce jour, peu de recherches ont analysé l’impact de l’enseignement sur le mécanisme de recyclage neuronal. Cet article propose d’examiner la littérature scientifique s’y rattachant et de discuter des retombées possibles des recherches existantes pour le domaine de l’éducation.
Mots clés : Neuroéducation – Recyclage neuronal – Identification des mots écrits – Pratiques
d’enseignement – Lecture

Cliquer ici pour acheter le numéro

 

Difficult academic learning, neuronal recycling and teaching practices: about identification of written words

ABSTRACT

According to the theory of neuronal recycling, learning to read requires the initial function of a specific brain region to be partially transformed, allowing it to identify written words. To date, little is still known about the impact of teaching on the neuronal recycling mechanism. This article proposes a review of the scientific literature on this subject and discusses the potential benefits of previous studies to the field of education.
Keywords: Neuroeducation – Neuronal recycling – Identification of written words – Educational interventions – Reading

Click here to buy the issue