Apprendre les sciences, c'est apprendre à inhiber ses conceptions antérieures?

2011-12-01_Brault2011.jpg

Brault Foisy, L.-M., & Masson, S. (2011). Apprendre les sciences, c'est apprendre à inhiber ses conceptions antérieures? Spectre, 40(2), 30-33.

Résumé

Cet article présente les résultats d'une recherche portant sur le rôle de l'inhibition dans l'apprentissage de la mécanique. La recherche compare deux groupes de participants, novices et experts, afin de déterminer le rôle de l'éducation scientifique sur le cerveau. Les résultats tendent à démontrer qu'un élève n'effacera pas ou ne restructurera pas ses connaissances antérieures, qu'il ne les absorbera pas dans une nouvelle théorie, mais qu'il apprendra plutôt à les inhiber afin de réaliser un changement conceptuel. 

Pour lire l'article, cliquez ici.